AGENDA PROGRAMMATION


Du Vendredi 28 au Dimanche 30 Janvier 20h30 (dim 16h) Théâtre.
Gringoire et la chèvre de Monsieur Seguin
Paru dans une revue le 14 septembre 1866, « La chèvre de Mr Seguin » est sans nul doute le récit le plus populaire de l'ensemble des « Lettres de mon moulin » d'Alphonse Daudet. Et si l'histoire de cette pauvre chèvre, dévorée par le loup après une nuit de combat, tient une telle place dans notre imaginaire collectif, c'est qu'elle nous renvoie tous à nos aspirations primitives. Celles d'une liberté sans limites, à la fois exaltante et effrayante….

C'est ce récit, devenu légende, que nous allons vous raconter. En revenant d'abord au texte originel, où il est question d'un troisième personnage essentiel que tout le monde a oublié depuis 150 ans : le poète Gringoire.

Mais aussi en allant piocher dans d'autres récits d'Alphonse Daudet afin de remettre cette « chèvre de Monsieur Seguin » dans le contexte d'une création plus globale, où l'on revient à l'origine de l'écriture des « Lettres de mon moulin ».

Sur une scène qui passera tour à tour du gris d'une mansarde parisienne à la lumière d'un mas provençal, tout le théâtre sera là : l'amour de la vie, la belle illusion des idéaux et la cruauté des matins blêmes.

Avec des mots, des chants, des rires et des cris aussi, c'est donc à un festin de vérité que nous vous convions : celui de nos rêves d'enfants toujours inachevés.

Mise en scène : Luc Girerd

Distribution : Line Ancel, Luc Girerd, Jean-Michel Mayer .

Jeudi 3 Février 20h30 Danse.
Rencontres Mouvementées
Sophie Raynaud, Compagnie Sof
Une série de rencontres sensibles, incongrues et singulières.
Complices, rivaux ou à l'écoute, les danseurs prennent et partagent l'espace avec explosivité et éclat. Leurs mouvements dansés sont des traits d'union entre eux.

Du Vendredi 4 au Dimanche 6 Février 20h30 (dim 16h) Théâtre.
César, Fanny, Marius…ou presque
Voilà le thème de la célèbre trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol, ce bijou d'humour et d'humanité qui enchante le monde depuis 80 ans. Et que nous vous proposons de redécouvrir dans une adaptation originale, où les rires se mélangent au temps qui passe….

Vieux Port de Marseille, dans les années 1930. César, le propriétaire du bar de la Marine, occupe ses journées avec ses amis. Il y a Panisse, le marchand de voiles. Escartefigue, le capitaine du ferryboat. Monsieur Brun, le vérificateur des douanes… Mais Marius, le fils de César, ne se contente pas de cette vie au comptoir : il aimerait bien partir naviguer sur les mers. Cette passion maritime et son amour pour la jolie Fanny, la fille d'Honorine la poissonnière, vont bouleverser la vie de tout ce petit monde.

Production : Aventure Théâtre Compagnie et Le Son de Choses, Mise en scène : Luc GIRERD.

Mercredi 9 Février 14h Jeune public.
Le Rossignol de l'Empereur
Un conte danois poétique animé par des marionnettes.

par le Théâtre Chou et Dessous de Scène
À cette époque, vous le savez bien, l'Empereur était chinois. Son château était le plus magnifique du monde, son jardin le plus vaste et le plus merveilleux qui fût. Bien au-delà, s'étend encore une forêt. C'est dans cette forêt que vivait un petit rossignol qui chantait divinement. Un jour, l'Empereur reçut une caisse sur laquelle était écrit : « le rossignol de l'Empereur du Japon est bien humble à côté du rossignol de l'Empereur de Chine »..

Du Jeudi 10 au Jeudi 17 Février 20h30 le Jeudi Théâtre.
Soirée Jules Renard
Première partie : Morceaux choisis du journal de Jules Renard. Une scène de Poil de Carotte. Seconde partie : Le Pain de Ménage..

Deux couples sont en vacances à la campagne, Pierre chasse avec le mari de Marthe, Berthe sa femme est allée bercer sa fille, le mari de Marthe rompu par la chasse dort profondément, Pierre et Marthe se retrouvent seuls après le dîner et jouent au jeu de la séduction, jusqu'où iront-ils ?

Mise en scène de Jean Pierre Frances avec Arthur Chesse, Béatrix Guignot et Daniel Guignot.

Du Vendredi 11 au Dimanche 13 Février 20h30 (dim 16h) Théâtre.
Improvisation
Cela fait 10 ans, chaque nouvelle saison théâtrale, que je reproduis cet exercice : faire face à une feuille blanche. Cette année, avec l'arrêt des théâtres, l'envie de retrouver le public est immense, vous retrouver. Dix ans c'est tout une aventure, et je mesure le chemin parcouru. Nous avons testé, inventé, créé de nouvelles formes, et nous avons beaucoup évolué. De ce qui n'était au départ qu'une performance et un divertissement, nous tenons désormais notre propos artistique : nous nous livrons..

La compagnie En Décalage, accueillie à Antibéa par Dominique Czapski, continuera donc à chercher et à interroger le monde cette année. Fort de collaborations riches avec des comédiens et comédiennes talentueuses, cet art si particulier que celui d'improviser, c'est à dire de jouer sans texte préalablement écrit, continuera à célébrer le présent, ce moment partagé avec vous le public, moment éphémère qui disparaîtra aussitôt joué, aussitôt vécu..
Mercredi 16 Février 14h Jeune public.
Madame Chépakoi
Mme Chépakoi est une drôle de petite dame qui vit avec sa fleur Huguette…

Elle aime beaucoup l'air du vent et l'odeur de l'herbe Mme Chépakoi …mais aussi les

fleurs, les arbres et la nature… Mais aujourd'hui Mme la Terre a des problèmes ! Il y a urgence !

Mme Chépakoi l'a lu dans Pissenlit magazine ! Et il va falloir absolument résoudre trois énigmes !

Jeu, marionnettes et piano..




Production : Compagnie Dessous de Scène
Mise en scène : Serge Arnaud
Distribution : Interprètes : Dominique Louise Glory et Mathieu Langlois Marionnettes : Liliane Grau et Bellinda Cassaurang
.

Du Vendredi 18 au Dimanche 20 Février 20h30 (dim 16h) One Woman Show.
Olivia Correia : Poil sous peau
Fausse ingénue ou vraie rebelle ?
Olivia Correia observe son monde et se découvre aux autres et à elle-même. Du silence « post-Charlie » aux sites de rencontres, des petits pénis à la burqa en passant par les présupposés identitaires et le silicone, elle s'interroge.
Nom de code : La Rouge (et c'est pas communiste !).
.

Du Vendredi 25 au Dimanche 27 Février 20h30 (dim 16h) Théâtre.
Pour un oui ou pour un non (Bis Repetita / Antibea )
Nathalie Sarraute pétrit de la parole et du silence. Elle traque ces petits riens dans les failles du langage qui font rire aussi bien qu'ils font peur.

« Tu te rappelles ces plongées... J'aimais bien ça... C'était très excitant... ».


Oui c'est bien à une plongée dans leur for intérieur que nous invite H1 et H2. Car c'est dans son intérieur que chacun des deux amis est destructeur de l'autre.

Dans un espace rythmé, par quelques gestes scénographiques, simple et concret : du réel, le théâtre a à faire avec le réel...

C'est toute une approche lente et bien particulière à inventer pour permettre à l'acteur d'apporter un maximum de lui même dans ces non-personnages... Suivre, dans le jeu et l'expression, l'économie et la simplicité merveilleuse de cette écriture... son naturel.

Je pense furieusement à Marivaux : le public est convoqué pour une expérience, c'est excitant (nous allons apprendre et nous divertir !).

- Cela se passe ici et maintenant (est-on au théâtre? Est on chez H2?)

- Cela se passe en temps réel

- Une seule action accomplie : la possible destruction d'une amitié.

Un Grand Théâtre Classique..

Du Vendredi 4 au Dimanche 13 Mars 20h30 (dim 16h) les Vendredi Samedi Dimanche Théâtre.
Le système Ribadier (C° Arkadia)
Le Système Ribadier est une comédie en trois actes de Georges Feydeau qui s'inscrit dans la grande tradition du vaudeville.

Ribadier est le second mari d'Angèle, veuve de “feu Robineau”. Devenue très suspicieuse, suite aux tromperies de son ex-mari, Angèle a développé une jalousie frisant la paranoïa et surveille étroitement les activités de son deuxième époux. Mais Ribadier possède un don tout particulier ! Ainsi peut-il convoler en galante compagnie après avoir endormi sa femme ne la réveillant qu'à son retour grâce à son système : l'hypnose ! Jusqu'au jour où il se confie maladroitement à Aristide Thommereux, ancien prétendant d'Angèle, revenu d'un exil de plusieurs années à Batavia.

Profitant d'une escapade de Ribadier, Thommereux réveille Angèle pour lui réitérer sa flamme... C'est à ce moment-là que Ribadier revient en catastrophe, poursuivi par Savinet, le mari de sa maîtresse du moment.

Comme toutes les belles mécaniques finissent par se détraquer, il en va de même du “système Ribadier”. Le ton est vif, les mensonges fusent et les quiproquos s'enchaînent jusqu'à créer un imbroglio jubilatoire..

par Compagnie Arkadia
Jeudi 10 Mars 20h30 Evènement.
Remise des prix du Printemps des Poètes
Remise des prix aux lauréats du concours de poésie « Printemps des Poètes ».
Avec la direction de l'animation et de l'action culturelle d'Antibes Juan-les-Pins.

Du Vendredi 18 au Dimanche 27 Mars 20h30 (dim 16h) les Vendredi Samedi Dimanche Théâtre.
Hamlet (mise en scène Dominique Czapski)
Hamlet n'appartient pas au passé, son sort nous concerne directement, il éclaire notre destin, nos actes, nos angoisses. En abordant Hamlet, il ne faut pas hésiter à raconter une histoire. Cette bouleversante étude psychologique est aussi une tragédie familiale, nationale, philosophique et une intrigue sanglante et paradoxalement souvent drôle. Shakespeare auteur universel, nous offre une œuvre moderne dans son caractère dramatique, fascinante dans ses résonances contemporaines. La mise en scène est nourrie d'une adaptation originale confrontée à l'imagination de jeunes comédiens, sans réductionnisme ni nécessité absolue du respect des formes mais tous emportés dans le flux des événements..

L'adaptation abaisse les barrières de traduction par une mise en vie contemporaine des rapports aux personnages et des perspectives multiples inhérentes à l'œuvre. C'est aussi le fruit d'une aventure théâtrale de compagnie. Tous les comédiens sont issus du même creuset de formation, ils ont joué Tchekhov, Molière, Beaumarchais, Anouilh, Pinter. Ils utilisent un même langage dramatique contemporain, sensitif et sensible qui est la marque de la compagnie Antibéa. (Dominique Czapski).
Dimanche 20 Mars 20h30 Théâtre.
Improvisation
Jeudi 24 Mars 20h30 Lecture.
Marie-Agnès Valentini : Eclats de vie

Lecture théâtralisée de nouvelles par l'auteure Marie-Agnès Valentini. Au fil des pages une galerie de personnages émouvants prendra vie sur scène, non sans surprises.

Avec Dominique Czapski et Marie-Agnès Valentini.

Dimanche 10 Avril 20h30 Théâtre.
Improvisation
Dimanche 15 Mai 20h30 Théâtre.
Improvisation

 Théâtre Antibea. Théâtre. Antibes

Théâtre Antibea


Théâtre


15, Rue Georges Clémenceau
06600 Antibes


http://www.theatre-antibea.com/
Site internet